Grandeur & décadence d’un illusionniste

> Instants magiques en extérieur ou intérieur


Déambulation – Close up

Bonimenteur haut en couleurs, il interpelle les passants pour partager ses envies. Tours de passe passe interactifs et fausses vérités s’enchaînent dans un joyeux désordre empli d’humour.

Pause en apesanteur

Sur une estrade, une personne s’assoit en suspension dans le vide. Elle défie la pesanteur dans une gestuelle poétique et magique qui surprendra les spectateurs.

Ateliers de magie

La prestidigitation est une des formes d’art les plus anciennes.
Depuis la préhistoire à l’antiquité et aux miracles des pharaons. L’Homme s’est questionné puis passionné pour le mystère et la magie du monde qui l’entour. Cela reste vrai, et concerne aussi bien les adultes que les enfants.
Historiquement, la magie est donc déjà un territoire fertile qui permet des passerelles vers des références graphiques, historiques, géographiques, mathématiques…

grandeurs et decadencesApproche
L’objectif est d’aller à la rencontre du public par le biais d’une technique qui fascine mais qui reste fort mal connue. Le but n’est pas de transformer les participants en prestidigitateurs aguerris, mais de les faire entrer dans un système de pensée magique. De partager une culture et des références communes et de faire naître un groupe empli d’individualités. Le maître mot est de rester dans le ludique. Montrer des effets magiques, puis enseigner les moyens d’y parvenir en faisant en sorte qu’ils comprennent comment et pourquoi cela fonctionne. Une immersion dans un monde d’illusions qui leurrent nos sens, en leur donnant des références historiques, techniques et artistiques. À travers des tours de close-up, ils vont comprendre la réflexion magique et le cheminement qui précède la réalisation d’effets magiques.

Formule tout public
Elle s’adresse à une douzaine de personnes, dès 6 ans et jusqu’à l’âge adulte.
Elle se déroule sur une période d’1h à 10h réparties sur une ou deux journées. Une salle équipée de tables avec nappes, de chaises, de prises électriques et d’un paper-board ou d’un tableau est demandée. La Cie se charge de ramener tout le matériel « magique » nécessaire au stage pour chaque participant, et tous repartiront avec le matériel afin de continuer à pratiquer chez eux. Les stages peuvent être multiples, répétés dans l’année, plusieurs modules existent afin d’assurer un suivi des compétences, de s’adapter au niveau ou d’axer sur une thématique.

Formule scolaire
Une classe de 25 enfants ou adolescents scindée en deux groupes d’1h00 ou 1h30 chacun. Une salle équipée de tables avec nappes, de chaises, de prises électriques et d’un paper-board ou d’un tableau est demandée, ainsi que la présence de l’enseignant. La Cie se charge de ramener le matériel « magique » nécessaire au stage pour chaque participant , et tous repartiront avec le matériel afin de continuer à pratiquer chez eux. Des documents pédagogiques et explicatifs des techniques magiques, des personnages historiques et autres références seront donnés au terme de l’intervention à l’enseignant afin qu’il puisse assurer un suivi s’il le souhaite. De manière générale, la magie est sources de développement en termes de réflexion, d’esprit critique, de mémoire et de logique. Physiquement, elle travaille une agilité manuelle fine et la précision. Lors de constructions manuelles, elle fait appel à diverses compétences. Enfin, en termes d’expression, elle favorise la confiance en soi, la prise de parole en public, l’écoute collective.

> Télécharger le dossier – Grandeur & Décadence d’un illusionniste

Publicités